Une vision du naturisme

 

Le témoignage de Pierre, naturiste belge de 47 ans qui nous fait partager sa vision du naturisme

C’est au cours d’un voyage en France que j’ai découvert le naturisme avec son état d’esprit et son mode de vie bien différent de ce que j’imaginais. Je pensais que j’avais à faire à des nudistes venus là pour se mettre « à poil » et aux intentions douteuses. Mais j’ai appris à connaître les naturistes, et bien au contraire, ce ne sont pas des vicieux et pervers les fesses à l’air. Les personnes qui pratiquent le naturisme de façon régulière ont un certain sérieux dans leur comportement et leur façon d’être. Les naturistes vivent un mode de vie basé sur des règles précises et une véritable éthique assez intéressante, contrairement au simple nudisme. La plupart des déviances sexuelles sont immédiatement rejetées.

C’est en devenant membre à mon tour d’un club affilié à la Fédération Belge de Naturisme que j’ai mieux compris cette philosophie de vie. Les clubs naturistes sont composés en majorité de couples et de familles bien souvent avec des enfants, ainsi que des célibataires plus rares il est vrai.

Je peux affirmer que dans clubs et centres naturistes, toute personne au comportement immoral est rejetée et n’a plus la moindre chance de pouvoir y revenir, ni même de s’inscrire dans un autre club car l’information se transmet via les fédérations.

Au contraire de ce que pensent les non naturistes, les règles dans un club naturiste sont bien plus sévères  que partout ailleurs dans la société. Un pas de travers et vous êtes exclus généralement à vie. Ou bien on est correct et on reste, ou on ne l’est pas et on prend la porte ! La pédophilie n’y a évidemment aucune place et les enfants y sont en parfaite sécurité.

Le naturisme n’est pas une mode mais une véritable philosophie de vie très précise et qui, pour être bien vécue, doit aussi être bien comprise. Le faire du sport nunaturisme est comme une école de soi, des autres, de la vie et de la nature. Le naturisme n’est pas une histoire de sexe. Toutes celles et ceux qui tentent d’adhérer à un club naturiste en s’imaginant trouver ça, sont très vite déçus et se rendent compte qu’ils se sont trompés. Ils quittent d’eux-mêmes le club sans qu’on leur dise quoi que ce soit et vont chercher ailleurs l’histoire de sexe à laquelle ils aspirent. Il existe d’ailleurs pour cela des sites de rencontre naturiste.

Ces personnes pensent que « nu = sexe »! Dans la philosophie naturiste, cela est complètement faux, il faut savoir faire la distinction entre nudité et sexualité. C’est ce qui est très important à comprendre si l’on souhaite franchir le pas vers l’expérience du naturisme. Il faut savoir aussi que le milieu naturiste est en grande majorité familial, le père, la mère et les enfants. On imagine mal dans ces conditions des histoires de sexe.

La nudité collective dans le naturisme procure une intense sensation de liberté. Elle est saine et naturelle et n’a rien à voir avec les autres types de nudité ou une quelconque forme de sexualité. Tout le monde est sur le même pied d’égalité, tant au niveau social que sur l’aspect physique. Toutes et tous sont respecté tel que nous sommes.

repos naturisteIl n’y a pas de phénomènes de voyeurisme ni d’exhibitionnisme non plus. On ne fait pas du naturisme pour se montrer ou se faire voir. Bien que cela peut exister dans certains centres de vacances naturistes, comme au Cap d’Agde par exemple. Il faut savoir que c’est un des rares endroit en France où la philosophie naturiste y est parfois déformée. Cet endroit me semble quelque peu « excentrique » par rapport à la philosophie naturiste (Quand je dis « le cap d’Agde » je parle uniquement de la partie « ville naturiste » et non pas du camping qui se trouve juste à côté! Ce camping étant très respectable et très bien tenu par son propriétaire).

Contrairement à ce que certains pensent, l’échangisme et toutes autres formes de déviances sexuelles ne sont pas de mise dans le naturisme. La sexualité y est elle aussi, saine et naturelle et se passe de façon privée et intime, comme dans tout couple non naturiste. Le naturisme est basé sur les bienfaits de tout ce que la nature peut nous apporter et prône un rapprochement vers cette nature pour nous remettre en contact avec ses éléments, son énergie, son rayonnement, afin de s’y retrouver en harmonie et en osmose. Le naturisme est une reconnexion au « naturel » auquel nous faisons partie au même titre que la faune et la flore. Le simple fait de vivre nu, en étant sain dans sa tête et dans son comportement, nous rééquilibre tant sur le plan physique que psychologique et nous fait reprendre conscience que, nous humains, faisons partie intégrante de la nature. Ceci dit, encore faut-il être à même de pouvoir ressentir cette nature car nous nous en isolons de plus en plus de diverses façons. C’est pourquoi j’ai tendance à penser que cela n’est pas toujours donné à n’importe qui. En effet, certaines personnes s’étonnent et ne comprennent pas pourquoi des personnes pratiquent le naturisme et prennent les naturistes pour des originaux, des spéciaux ou autres farfelus.

famille naturistePour franchir le pas et venir au naturisme, il y a là une question d’état d’esprit qu’il faut avoir en soi, mais aussi une certaine sensibilité dans le ressenti. Le naturisme est aussi une affaire de sens, et donc de sensualité. Vivre nu est un plaisir, comme se baigner nu, se dorer au soleil, pratiquer un sport, marcher dans la nature en ressentant le vent sur la peau, la chaleur, la fraîcheur, etc…

Dans certains pays d’Europe comme la Belgique par exemple, le naturisme y est encore très mal compris, très mal perçu car les mentalités ont encore du chemin à faire dans leur évolution. Mentalités et états d’esprits étriqués, écrasés par tout le poids d’une éducation bien souvent basée sur telle ou telle religion qui nous afflige des interdits. Pourtant, les naturistes sont des gens pas plus spéciaux que les autres, bien souvent très sympathiques, gentils, aimables, serviables, respirant la joie de vivre et ne souhaitant que le bien-être de tous et la préservation de l’environnement si important pour nous tous.

Vivre naturiste, à la maison, dans son jardin, en vacances, au sauna ou tout autre lieu où cela est possible, c’est vivre une très grande liberté, retrouver un « paradis » perdu, c’est mettre tout notre corps et notre esprit dans un nirvana où tous nos sens sont en éveil. Le bien-être à l’état pur ! Pour la santé, le naturisme joue un rôle très bénéfique sur le moral qui devient meilleur mais aussi sur la santé physique et psychologique car le naturisme a quelque chose de très libératoire. C’est aussi un excellent déstressant et anti déprime. Quand nous nous débarrassons de toute cette cuirasse vestimentaire qui nous étouffe toute la journée, alors on se rend compte à quel point on se sent mieux une fois libéré.

naturisme en couple avec les enfantsPour les enfants de naturistes, c’est tout simplement fantastique que de grandir et évoluer dans cet état d’esprit, cela leur apprend beaucoup de choses sur la vie, leur corps et son fonctionnement et savent faire la différence entre une attitude saine ou malsaine. Ce mode de vie naturiste, à mon avis, les met à l’abri du vice. Dans le milieu naturiste, je n’ai jamais constaté chez les enfants des paroles, des attitudes ou comportements malsains. Le naturisme serait-il un bon moyen d’éducation? Après bon nombres d’années d’expérience dans le naturisme, je suis convaincu qu’effectivement ce serait un très bon moyen à expérimenter dans l’éducation en général, non seulement pour faire face aux problèmes de déviance mais aussi pour un plus grand respect des autres et de soi.

Une Réponse a Une vision du naturisme

  1. Merci Pierre pour ton expérience et ta vision saine du naturisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Aller à la barre d’outils